sousentendu

Si j'ai toujours raison tu sais, j'ai pas toute ma raison.

Dimanche 11 octobre 2009 à 0:51

En cuisinant mes éternelles nouilles tout à l'heure, je me souvenais de ce que j'avais accomplis dans ma vie et pensais que je commençais à me faire vieux. J'étais comme une bouteille de bon vin oubliée dans une cave sous un épais tapis de poussière, prête à être dégustée à ma juste valeur. Mais baissant le feu sous la casserole alors que tout avait eu le temps de déborder, une pointe d'agacement piquait ma paupière nerveuse. Quel wagon avais-je raté pour en arriver là? Combien de sous-entendus n'avais-je pas compris pour en arriver à cet état de larve condescendante vis à vis du monde extérieur?http://sousentendu.cowblog.fr/images/ScreenShot002.jpg

Je m'appelle Misha, j'ai 33 ans. Actuellement à la recherche d'un emplois, je travaille parfois pour une banque où je fais le ménage pour un salaire au noir d'un minable honteux. Quand je rentre chez moi, c'est un appartement vide, poussiéreux et froid que je trouve quand j'ouvre la porte. Parfois, il me vient la folle idée de monter les escaliers en courant et d'ouvrir la porte avec un grand sourire en pensant très fort un vif « C'est moi, je suis rentré! », mais seul mon cactus me répond. Il me comprend lui, on se ressemble parce que derrière ses piquants acérés son cœur est tendre et humide.

Quand j'arrive dans le métro le matin, je suis au bord des larmes quand je vois les midinettes lécher la glotte de leur boyz. C'est écœurant de les entendre mélanger leur bave du matin alors je me tourne face à la vitre et comme un enfant, je lâche la barre pleine de germes pour me concentrer sur mon équilibre tout en regardant mon reflet. Je me trouve beau dans ma laideur. Mes cernes coulent le long de mes joues, chaque imperfection est multipliée par 10 et tandis que la rame freine à l'arrivée d'une station, je me plais à imaginer LA scène catastrophe Transpole. La collision approchant, les femmes hurlent et les hommes tentent d'ouvrir les portes mais c'est trop tard et nous mourrons tous dans un bain de sang et de feu précipité.

Je ne suis pas le Christ et mourir à 33 ans n'est pas mon destin bien que j'attends ce moment avec une certaine impatience, il semblerait que le destin s'acharne sur moi. Mourir de maladie m'est impossible, je me remets de chaque accident et chaque dose de drogue trop forte que je prends me torture mais me laisse en vie.

« Suddenly I see her... suddenly I see her... »

En grimpant mes escaliers d'un air las après une journée de travail, je rêve que quelqu'un m'attende même si je sais que c'est trop beau pour être vrai. A la place, je tombe nez à nez avec mon petit cactus qui m'accueille avec ses plus belles épines. Otto et moi avons une relation très saine, très simple. Je l'arrose, je coupe ses petites pousses superflues et chaque jour il me donne le sourire parce nous n'avons pas besoin de plus pour nous entendre.

En retirant mon manteau, je pousse toujours un gros soupire comme pour purger mon corps de toute la merde que j'ai pu respirer la journée, puis je me sers un café pour le renverser deux mètres plus loin sur un sac entrouvert. Blasé, je vais chercher de quoi essuyer et m'agenouille devant ce que je devine être des enveloppes. Non... pas ces enveloppes... pas maintenant... il y en avait des bleues, des jaunes et des blanches, triées par date. Je reste immobile quelques secondes puis en prend une maculée de café pour lire mon nom sous le timbre avant que les couleurs se mélangent dans un flou artistique. Cet interlude n'était pas prévu dans le planning de ma soirée et dans un gémissement plaintif, je m'effondre comme la lopette que je suis pour inonder de larmes les vestiges d'une année à attendre patiemment que rien ne se passe, parce que rien ne s'est passé.

Par BertrandCarre le Mercredi 15 juin 2016 à 21:59
Vous faîtes de l’incroyable travail , c’est pourquoi j’aime ce site web
Par LinetteJacquet le Lundi 5 décembre 2016 à 13:48
Bon travail, merci pour le boulot que vous faîtes.
Par OphelieMuratet le Vendredi 21 avril 2017 à 12:36
Merci pour cet article, je pense avoir pas mal appris
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sousentendu.cowblog.fr/trackback/2916612

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast